FFF-247  Natura 2000 - Subéraie de Ceccia - Porto-Vecchio

  

Localisation :    Département de Corse du Sud 2A.

Superficie : 1117 ha.               Altitude minimale :       5m.                Altitude maximale : 173 m.              Région biogéographique : Méditerranéenne.

 Description :

Cette zone couvre une partie importante des plus belles subéraies de Corse, habitat de l'annexe I de la directive.
Il s'agit d'un secteur présentant également les plus fortes densités de Tortue d'Hermann de Corse (de France et d'Italie), ainsi que les habitats fréquentés par cette espèce, les mieux conservés de l'île et de France ! (entre 4,5 et 17 tortues à l'hectare)
Ces boisements lâches de chênes-lièges entrecoupés de clairières prairies, naturelles et parcourus par les troupeaux, paysages de cultures traditionnelles avec des haies vives et des bosquets sont remarquables et nécessitent un entretien adéquat pour leur conservation et la production de liège (lutte contre l'incendie, le vieillissement)...

Le maintien des populations de Tortue d'Hermann à leur niveau actuel dans cette région est étroitement lié au maintien des activités agropastorales traditionnelles : cultures entrecoupées de haies et de bosquets, milieux ouverts entretenus par le pâturage ovin, exploitation et entretien des boisements de chênes-lièges.

La Tortue boueuse ou cistude (espèce aquatique) est également présente (espèce de l'annexe II) .
On note aussi la présence d'une mare temporaire méditerranéenne au sud est de Muratellu de découverte très récente par les scientifiques (1998) et d'un intérêt important ; les mares temporaires de ce type sont des habitats prioritaires de la Directive.
De très nombreuses orchidées sont aussi présentes (intérêt esthétique et patrimoniale) qui nécessitent le maintien d'une activité pastorale.
On note aussi la présence du Grand Capricorne (Cerambix cerdo), insecte, et du Discoglosse sarde (Discoglossus sardus), amphibien, mentionnés à l'annexe II de la Directive.
Enfin, la présence totalement isolée du lézard de Bédriaga sur le site rocheux préhistorique de Tappa constitue une exception conférant au site une dimension patrimoniale supplémentaire (lézard endémique cyrno-sarde présent en général uniquement en montagne, sur zones rocheuses).

Habitats naturels présents :

Forêts à Quercus suber 51 %   Forêts à Quercus ilex et Quercus rotundifolia 11 %  Forêts-galeries à Salix alba et Populus alba 10 %  Rivières intermittentes méditerranéennes du Paspalo-Agrostidion 5 %  Mares temporaires méditerranéennes* 1 %.

 Nombre de qso réalisés : 394.

Nombre de pays DXCC contactés : 52.

Phone : 3.5 MHz 1 DXCC, 7 MHz 14 DXCC, 14 MHz  25 DXCC, 21 MHz 11 DXCC, 28 MHz 1 DXCC.

CW : 3.5 MHz 1 DXCC, 7 MHz 37 DXCC, 14 MHz 25 DXCC, 21 MHz 18 DXCC, 28 MHz 3 DXCC.